Lorsqu’une construction (neuve ou réhabilitation) n’est pas desservie par un réseau d’assainissement public des eaux usées ou que son raccord n’est techniquement pas réalisable, il est nécessaire de réaliser une étude de faisabilité de l’assainissement non collectif afin de déterminer comment les eaux usées d’une construction peuvent être traitées et rejetées dans le sol après épuration en limitant l’impact environnemental.
La demande doit être validée par le SPANC (service public de l’assainissement non collectif) au préalable du dépôt de PC.

Environnement

Objectifs

  • Apprécier le contexte topographique / géologique / pédologique / hydrogéologique
  • Déterminer la perméabilité des sols (capacité des sols à infiltrer les eaux)
  • Proposer des installations d’assainissement individuel en fonction de la nature des sols et des caractéristiques de la construction
  • Prévenir tout risque sanitaire et limiter l’impact du rejet sur l’environnement
  • Obtenir les autorisations du SPANC

Moyens

  • Entretien avec le maître d’ouvrage afin de définir le meilleur emplacement de la future filière (prise en compte des projets d’extension, de piscine, arbres à conserver, présence de divers réseaux,…)
  • Investigations de terrain pour déterminer la capacité des sols à infiltrer les eaux – réalisation d’essais de perméabilité de type Porchet dans des sondages réalisés à la tarière manuelle
  • Connaissances techniques et savoir faire des ingénieurs – choix / dimensionnement / implantation de la filière

Basé sur une analyse pertinente des investigations de terrain, le savoir-faire et l’expérience des ingénieurs, ERG est à votre service pour vous conseiller sur la conception de votre projet en y intégrant la gestion des eaux usées et en définissant la filière d’assainissement non collectif la plus adaptée à votre projet.

Nous sommes à vos côtés pour vous accompagner pour prendre en compte la gestion des eaux usées dans votre aménagement jusqu’à l’obtention des autorisations des services du SPANC.